Cinéma - Vincent Lefèvre

Voici mes nouvelles pages sur le cinéma.

Quelques commentaires sur les derniers films sortis (ou qui vont sortir) en France

Je donne ci-dessous mes commentaires sur les films qui sont sortis il y a moins d'un mois en France (reprises d'anciens films incluses), ou qui vont sortir dans les mois qui viennent. Cette page est mise à jour régulièrement.

Nóz w wodzie (1962) (Le couteau dans l'eau), de Roman Polanski [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Quelques très beaux plans. Un peu lent.

Vu en copie numérique au Cinéma Opéra à Lyon, à l'occasion de la reprise du film en salles en 2013. Revu à l'Institut Lumière dans le cadre du festival Lumière 2015; le film y était présenté par son réalisateur Roman Polanski ainsi que par Alexandre Desplat.

Reprise en France le 2017-05-24.

Repulsion (1965) (Répulsion), de Roman Polanski [AC] [CaC]

Chef-d'oeuvre! En particulier, la mise en scène et l'interprétation de Catherine Deneuve sont superbes.

Vu lors d'une soirée spéciale à l'Institut Lumière, dans le cadre des 2es journées Cinéma et psychiatrie du Vinatier.

Reprise en France le 2017-05-24.

Cul-de-sac (1966), de Roman Polanski [AC] [CaC]

Pas mal. Film étrange et assez drôle vu en copie neuve (numérique) à l'Institut Lumière, à l'occasion de sa reprise en salles en France.

Reprise en France le 2017-05-24.

Hair (1979), de Milos Forman [AC] [CaC]

J'ai bien aimé, surtout vers la fin.

Reprise en France le 2017-05-24.

A River Runs Through It (1992) (Et au milieu coule une rivière), de Robert Redford [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Bien filmé, de belles images, mais le scénario n'a rien de vraiment captivant. Il manque quelque chose à ce film. Vu en version restaurée dans une magnifique copie numérique 4K au Cinéma Opéra à Lyon.

Reprise en France le 2017-05-24.

Anastasia (1997), de Don Bluth / Gary Goldman [AC] [CaC]

Très beau film d'animation utilisant la rotoscopie. Visuellement superbe. Musique et chansons magnifiques.

Vu à sa sortie en salles en 1998 et à sa reprise en mai 2017, les deux fois en VF.

Reprise en France le 2017-05-24.

Pirates of the Caribbean: Dead Men Tell No Tales (Pirates des Caraïbes - La vengeance de Salazar), de Joachim Rønning / Espen Sandberg [AC] [CaC]

J'ai beaucoup aimé. La première scène d'action est surprenante et impressionnante. Le film devient ensuite plus convenu. Les effets spéciaux sont excellents (notamment en 3D) et servent bien le film, qui est très divertissant. Deux points négatifs: des plans souvent trop courts; manque d'humour, alors que c'est ce qui faisait en partie la force des 1er et 3e volets.

Sortie en France le 2017-05-24.

Psiconautas, los niños olvidados (Psiconautas), de Pedro Rivero / Alberto Vázquez [AC] [CaC]

Pas mal. Style particulier, inventif, mais qui m'a un peu rebuté.

Le film était précédé du court métrage Decorado d'Alberto Vázquez (que j'avais déjà vu deux fois au cinéma lors de programmes de courts métrages), auquel je n'avais pas non plus vraiment accroché à cause du style.

Sortie en France le 2017-05-24.

Rodin, de Jacques Doillon [AC] [CaC]

Complètement raté. On s'ennuie beaucoup. Les images sont trop sombres, ou mal étalonnées. Je n'ai pas eu trop de difficultés à comprendre Vincent Lindon. Toujours est-il que le film est entièrement sous-titré.

Sortie en France le 2017-05-24.

L'amant double, de François Ozon [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. Pas convaincu par cette histoire. Le seul côté positif: le jeu des acteurs Marine Vacth et Jérémie Renier. Sur le thème de ce film, mieux vaut voir Dead Ringers (1988) de David Cronenberg.

Sortie en France le 2017-05-26.

Eraserhead (1977) (Eraserhead / Labyrinth Man), de David Lynch [AC] [CaC]

Vu (pour la première fois) lors de la rétrospective David Lynch à l'Institut Lumière. C'est le film de Lynch qui me manquait. La photographie, en noir et blanc, est magnifique. C'est un film très bizarre, mais contrairement aux autres films de David Lynch, celui-là est très expérimental, et je l'ai trouvé dans l'ensemble ennuyeux. D'ailleurs, je fais le même reproche aux films des frères Quay, qui ont une atmosphère très similaire. J'ai tout de même assez bien aimé.

Wikipedia (anglais)

Wikipedia (français)

Reprise en France le 2017-05-31.

Twin Peaks: Fire Walk with Me (1992) (Twin Peaks - Fire Walk with Me / Twin Peaks - Les 7 derniers jours de Laura Palmer), de David Lynch [AC] [CaC]

Excellent! Vu 3 fois au cinéma.

Reprise en France le 2017-05-31.

Unlocked (Conspiracy), de Michael Apted [AC] [CaC]

Un bon thriller, notamment grâce à l'actrice principale, Noomi Rapace, toujours excellente.

Sortie en France le 2017-05-31.

The Autopsy of Jane Doe (The Jane Doe Identity), d'André Øvredal [AC] [CaC]

Très efficace pour le côté film d'épouvante. Scénario faiblard. Vu en avant-première à la 10e édition du festival Hallucinations Collectives (salle 1 du Comoedia à Lyon, avril 2017). C'est le film qui a remporté le prix du jury presse de la compétition longs métrages.

Hallucinations Collectives

Sortie en France le 2017-05-31.

Suntan, d'Argyris Papadimitropoulos [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. D'abord envoûtant et érotique, le film glisse vers le thriller.

Sortie en France le 2017-05-31.

L'amant d'un jour, de Philippe Garrel [AC] [CaC]

Pas terrible. Le film ne raconte pas grand chose. Pas d'émotion.

Sortie en France le 2017-05-31.

Drôles d'oiseaux, d'Élise Girard [AC] [CaC]

Scénario très creux.

Sortie en France le 2017-05-31.

Point Blank (1967) (Le point de non-retour), de John Boorman [AC] [CaC]

Un excellent film, que j'ai vu (pour la première fois) à l'Institut Lumière dans le cadre de la rétrospective John Boorman, précédé d'une conférence sur Boorman par Michel Ciment. Je l'ai apprécié surtout pour la réalisation et le montage, mais aussi pour les deux acteurs principaux Lee Marvin et Angie Dickinson (actrice qu'on avait eu l'occasion de voir dans Rio Bravo, projeté il y a quelques mois également à l'Institut Lumière). De nombreuses scènes sont remarquables, comme celle du miroir brisé (dans lequel on aperçoit Lee Marvin et Angie Dickinson), celle du canal, celle où Angie Dickinson se défoule sur Lee Marvin...

Les producteurs voulaient remplacer le réalisateur non conventionnel John Boorman (dont c'était le deuxième film); c'est Lee Marvin (acteur déjà très connu) qui a exigé que John Boorman continue la réalisation.

J'avais déjà vu Payback (1999), basé sur le même roman, mais il n'était pas terrible et ne m'a pas laissé un grand souvenir. Il existe aussi un remake: Full Contact (1993) de Ringo Lam, que je n'ai jamais vu.

Reprise en France le 2017-06-07.

HHhH, de Cédric Jimenez [AC] [CaC]

Excellente mise en scène. Malheureusement, la langue des personnages n'est pas respectée: les nazis qui parlent anglais, c'est extrêmement gênant. J'ai beaucoup aimé la musique, qui colle parfaitement au film.

Sortie en France le 2017-06-07.

Le vénérable W., de Barbet Schroeder [AC] [CaC]

Documentaire très intéressant.

Sortie en France le 2017-06-07.

Il mattatore (1960) (L'homme aux cent visages), de Dino Risi [AC] [CaC]

Très bien, avec un excellent scénario et jeu d'acteur de Vittorio Gassman en escroc: d'après le site de l'Institut Lumière, il incarne 17 personnages! Fin très réussie.

Film en noir et blanc avec une scène en couleur, vu en numérique à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Dino Risi.

Reprise en France le 2017-06-14.

The Mummy (La momie), d'Alex Kurtzman [AC] [CaC]

J'ai assez bien aimé. Quelques bonnes idées dans le scénario, comme l'identité du personnage joué par Russell Crowe, ou comment obtenir du sable en pleine ville. Vu en 3D IMAX VOST, ce qui apporte un gros plus pour ce genre de film avec effets spéciaux.

La meilleure version est largement The Mummy (1999) de Stephen Sommers, pour son côté humoristique.

Sortie en France le 2017-06-14.

Free Fire, de Ben Wheatley [AC] [CaC]

Pas de scénario. Quasiment un huis clos où ça tire dans tous les sens, et personne ne sait pourquoi. Du gros n'importe quoi, y compris (volontairement) dans les dialogues. Je ne vois pas l'intérêt de ce film, d'autant plus qu'on se fout complètement des personnages. Contrairement à du Tarantino, ici, c'est franchement répétitif et ennuyeux.

Sortie en France le 2017-06-14.

Kurîpî: Itsuwari no rinjin (Creepy), de Kiyoshi Kurosawa [AC] [CaC]

Un bon thriller, quoique pas entièrement convaincant. D'après un roman.

Sortie en France le 2017-06-14.

Return to Montauk (Retour à Montauk), de Volker Schlöndorff [AC] [CaC]

Film trop littéraire, extrêmement ennuyeux et sans émotion. Bref, c'est très mauvais.

Sortie en France le 2017-06-14.

Nothingwood, de Sonia Kronlund [AC] [CaC]

Documentaire assez intéressant, car je n'avais jamais entendu parler de Salim Shaheen, auteur de séries Z en Afghanistan (d'où le titre du film), et je ne pensais même pas que ça pouvait exister. Mais il n'y avait pas de quoi en faire un long métrage.

Sortie en France le 2017-06-14.

Young Frankenstein (1974) (Frankenstein junior), de Mel Brooks [AC] [CaC]

Film vu en copie neuve dans le cadre du festival Lumière 2011. J'ai bien aimé.

Reprise en France le 2017-06-21.

Rara, de Pepa San Martín [AC] [CaC]

Excellente mise en scène, avec plusieurs plans-séquences (dont l'ouverture). Bon scénario et interprétation très convaincante. Film vu en avant-première à la 7e édition du festival Écrans Mixtes à Lyon (mars 2017), et revu quelques jours plus tard aux 33es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

Sortie en France le 2017-06-21.

Koblic, de Sebastián Borensztein [AC] [CaC]

Très bien, concernant le scénario, la mise en scène, les acteurs et la musique. Une sorte de western.

Vu en avant-première aux 33es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne (mars 2017).

Sortie en France le 2017-07-05.

The Graduate (1967) (Le lauréat), de Mike Nichols [AC] [CaC]

Réalisation absolument magistrale, scénario, musique et acteurs excellents. Un chef-d'oeuvre!

Après 2 ou 3 visions à la télévision, j'ai enfin vu ce film au cinéma, à l'Institut Lumière à Lyon.

Wikipedia

Reprise en France le 2017-07-12.

Hounds of Love (Love Hunters), de Ben Young [AC] [CaC]

Excellent thriller, parfois éprouvant. Vu en avant-première à la 10e édition du festival Hallucinations Collectives (salle 1 du Comoedia à Lyon, avril 2017). C'était mon film préféré de la compétition longs métrages du festival.

Hallucinations Collectives

Sortie en France le 2017-07-12.

Fight Club (1999), de David Fincher [AC] [CaC]

Superbe scénario (d'après un roman) et très bon casting. J'avais vu ce film une première fois à la télévision et je l'ai revu, pour la première fois au cinéma, lors de la troisième édition du Festival Hors-Écran en octobre 2008 à Lyon. Revu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective intégrale David Fincher en janvier 2017.

Reprise en France le 2017-07-26.

Que Dios nos perdone, de Rodrigo Sorogoyen [AC]

J'ai bien aimé. Un thriller efficace. Vu en avant-première aux 33es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne (mars 2017).

Sortie en France le 2017-08-09.

Yoake tsugeru Rû no uta (Lou et l'île aux sirènes), de Masaaki Yuasa [AC] [CaC]

Joli film, plein de poésie. Cristal du long métrage à la 41e édition du Festival international du film d'animation d'Annecy, en juin 2017. Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, quelques jours après le festival.

Sortie en France le 2017-08-30.

Nelyubov (Faute d'amour), d'Andrey Zvyagintsev [AC] [CaC]

Très bien. Prix du Jury au Festival de Cannes 2017. Vu en avant-première au Comoedia (salle 1) à Lyon, en juin 2017.

Sortie en France le 2017-09-20.

Jeune femme, de Léonor Serraille [AC] [CaC]

Très bien, notamment grâce à l'énergie de l'actrice principale, Laetitia Dosch. C'est le film qui a obtenu la Caméra d'Or à Cannes en 2017. Seul le scénario m'a un peu déçu: ça tourne en rond. Film vu dans le cadre des avant-premières cannoises au Lumière Terreaux à Lyon, en juin 2017.

Sortie en France en 2017-09.

Makala, d'Emmanuel Gras [AC] [CaC]

Un documentaire saisissant, quoique parfois trop lent. Grand Prix Nespresso Semaine de la Critique à Cannes en 2017. Vu dans le cadre des avant-premières cannoises au Lumière Terreaux à Lyon, en juin 2017.

Sortie en France le 2017-12-06.

A Fábrica de Nada (L'usine de rien), de Pedro Pinho [AC]

Sujet intéressant, mais le film est beaucoup trop long. Le passage en comédie musicale (vers la fin) est mauvais. Sur le fond, j'ai de gros doutes sur l'autogestion dans ce cas particulier; le film aborde bien les limites, cependant ça ne va pas plus loin.

Sortie en France le 2017-12-13.

Hikari (Vers la lumière), de Naomi Kawase [AC] [CaC]

Très beau film, unique en son genre: le sujet est nouveau; ce n'est pas du tout un film qu'on a l'impression d'avoir déjà vu. Belle musique. Vu dans le cadre des avant-premières cannoises au Lumière Terreaux à Lyon, en juin 2017.

Sortie en France le 2018-01-10.

Zéro phyto 100% bio, de Guillaume Bodin [AC]

Documentaire très intéressant vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en présence du réalisateur Guillaume Bodin. Dans la lignée de Nos enfants nous accuseront (2008) de Jean-Paul Jaud; on voit d'ailleurs une affiche de ce film dans une cantine.

Sortie en France le 2018-01-31.



webmaster@vinc17.org