Version française

Vincent Lefèvre's Blog (in English, when available)

List of titles. Filtering by Javascript not available.

All blog items (this page takes several hundred of kilobytes).

I am also on Twitter (English / French tweets) and on the Framapiaf Mastodon instance.

[XML]

[2018-07-10 23:17:21 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-07-06/2018-07-10)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Incredibles 2 (Les indestructibles 2), de Brad Bird [AC] [CaC]

Superbe! C'est très drôle et rythmé, avec un scénario assez bon, quoique conventionnel et prévisible. Supérieur au premier volet. Ma scène préférée: le combat avec le raton laveur.

Vu en VO, et en 2D (malheureusement, pas le choix parmi les séances en VO dans les UGC à Lyon).

Sortie en France le 2018-07-04.

Au poste!, de Quentin Dupieux [AC]

Très bien. Une comédie absurde comme Quentin Dupieux sait les faire.

Sortie en France le 2018-07-04.

Kona fer í stríð (Woman at war), de Benedikt Erlingsson [AC] [CaC]

Très bien. Une mise en scène originale.

Sortie en France le 2018-07-04.

Bécassine!, de Bruno Podalydès [AC] [CaC]

Très joli film, inventif et poétique. Belle musique.

Sortie en France le 2018-06-20.

The Breadwinner (Parvana, une enfance en Afghanistan), de Nora Twomey [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Le style de ce film d'animation est le dessin traditionnel, sauf les séquences des histoires racontées, qui ont un style papier découpé (en fait réalisées en numérique). Mais je trouve que ces histoires n'apportent pas grand chose.

Vu en VF. Il n'y avait pas le choix, mais c'est de toute façon préférable, car c'est un film d'animation et la VO est en anglais, donc ne respecte pas non plus la langue des personnages. De plus, d'après AlloCiné: Tous les personnages du film sont doublés en français par des comédiens iraniens et afghans vivant en exil en France, comme Golshifteh Farahani, qui prête sa voix à Parvana.

Ce film m'a rappelé Osama (2003), qui est aussi l'histoire d'une fille qui doit faire vivre sa famille dans l'Afghanistan des talibans.

Sortie en France le 2018-06-27.

Shelter (Le dossier Mona Lina), d'Eran Riklis [AC] [CaC]

Pas mal, mais la mise en scène fait très téléfilm.

Sortie en France le 2018-07-04.

L'île au trésor, de Guillaume Brac [AC] [CaC]

Documentaire sur la base de loisirs de Cergy-Pontoise (sans commentaire de la production). Pas mal.

Sortie en France le 2018-07-04.

Ocean's 8, de Gary Ross [AC] [CaC]

Le problème est que le film manque trop de crédibilité (par exemple, tout se fait trop facilement sans éveiller de soupçons, même quand il se passe quelque chose d'imprévu) et qu'il n'y a pas de suspense. Cependant, le film reste divertissant et il a un excellent casting.

Sortie en France le 2018-06-13.

Mes frères, de Bertrand Guerry [AC] [CaC]

Bien filmé, avec notamment un plan-séquence. Scénario moyen. Fin ratée.

Note: Le film a reçu le label Cinéma Équitable. 50% des bénéfices sont reversés directement à l'association FOP France.

Sortie en France le 2018-07-04.

El Infinito Vuelo de los Días (Jericó, le vol infini des jours), de Catalina Mesa [AC] [CaC]

Documentaire franco-colombien peu intéressant: le témoignage de femmes d'un village en Colombie (beaucoup de dialogues ennuyeux). Image de très mauvaise qualité, genre vidéo, avec une pixellisation très marquée et de l'aliasing. Il manque fortement un caractère artistique.

Sortie en France le 2018-06-20.

[2018-07-10 19:04:10 UTC]
Patches 7 to 9 for GNU MPFR 4.0.1

(CariBlog – MPFR – Software)

Patches 7 to 9 of GNU MPFR 4.0.1 are available in the bugs section of the MPFR 4.0.1 page.

The main issue can occur with the formatted output functions (mpfr_*printf) when the ' flag is used in a locale where the thousands separator is not empty. In some specific cases (that is, when the integer part is rounded upward to 10 or 100), the generated string can be incorrect and since it is shorter than expected, an incorrect buffer size may be provided to the free function of the current GMP memory allocator. By default, this size is ignored, but it may matter if the memory allocators have been changed with the mp_set_memory_functions GMP function, in which case a possible consequence could be memory corruption.

[2018-07-06 17:04:47 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-06-28/2018-07-05)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Gloria (1977), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

Un mélo magnifique, d'après un roman. De très belles scènes, comme celles de danse ou celle du garçon qui court après le train. Belle photographie, mais l'image virait sur le rose/rouge, surtout dans la première bobine. Seul gros reproche: l'acteur qui joue Jacques adulte (Alain Marcel) est nul. Musique parfois un peu trop envahissante, aussi.

Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara; comme je l'ai dit ci-dessus, la copie virait au rouge.

Diabolo menthe (1977), de Diane Kurys [AC] [CaC]

Très bien. Un teen movie intéressant notamment pour le côté témoignage sur les années 1960. Vu en version restaurée.

Tully, de Jason Reitman [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Bon duo d'actrices Mackenzie Davis / Charlize Theron.

Sortie en France le 2018-06-27.

Budapest, de Xavier Gens [AC] [CaC]

Une comédie bien délirante, inspirée d'une histoire vraie. J'ai bien aimé. On ne rit cependant pas énormément.

Sortie en France le 2018-06-27.

How to Talk to Girls at Parties, de John Cameron Mitchell [AC] [CaC]

J'ai plutôt bien aimé. Un film bizarre et original, mais qui tourne un peu en rond; il aurait dû être plus court ou avoir un scénario plus développé. Superbe Elle Fanning.

Sortie en France le 2018-06-20.

The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society (Le cercle littéraire de Guernesey), de Mike Newell [AC] [CaC]

Joli film. À voir pour Lily James. Quelques longueurs.

Sortie en France le 2018-06-13.

Kamigami no fukaki yokubô (1968) (Profonds désirs des dieux), de Shôhei Imamura [AC] [CaC]

Pas mal, mais beaucoup trop long (près de 3 heures).

Reprise en France le 2018-08-15.

Le blé en herbe (1954), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

J'ai assez bien aimé. Le début, tourné vers la comédie, est excellent. Mais ensuite, le film devient moins intéressant. Et il est trop long. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara.

Cocktail Molotov (1980), de Diane Kurys [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. Seul le début est vraiment bon. Globalement, le film est décevant par rapport à Diabolo menthe (1977).

Reprise en France le 2018-06-20.

Irina, la mallette rouge (2014), de Bernard Mazauric [AC] [CaC]

Moyen. Un assez joli film bénéficiant d'une image d'excellente qualité. Belle scène de la danse. Malheureusement, le film a de gros défauts: le scénario et les dialogues sont simplistes, et le doublage en français n'est pas terrible (je n'y suis plus habitué, et j'ai l'impression que c'est le cas de la majorité des doublages de nos jours).

Note: Ce film français n'a pas de véritable version originale. Il a été tourné en anglais, mais ce n'est ni la langue maternelle des acteurs, ni la langue des personnages, le film se déroulant en Bosnie. La VF semble être considérée comme la version originale officielle.

Nippon konchûki (1963) (La femme insecte), de Shôhei Imamura [AC] [CaC]

Je n'ai pas accroché. Et le film m'a endormi à moitié entre la fatigue (après un voyage éprouvant) et la chaleur.

Reprise en France le 2018-05-30.

Figlia mia (Ma fille), de Laura Bispuri [AC] [CaC]

Pas très bien filmé et sans grand intérêt. Vu la ressemblance entre la mère biologique et la fille, on se demande pourquoi la fille ne s'est pas posée de questions jusque là. Ceci dit, l'idée est plutôt originale et ça se laisse voir.

Sortie en France le 2018-06-27.

Un couteau dans le coeur, de Yann Gonzalez [AC] [CaC]

J'ai trouvé le film long, hermétique et sans émotion. Le seul intérêt de ce thriller est son côté stylisé. Mais ça ne suffit pas.

Sortie en France le 2018-06-27.

[2018-06-23 01:08:08 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-06-16/2018-06-22)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Charade (1963), de Stanley Donen [AC] [CaC]

Superbe! Un scénario plein de suspense, de très bons dialogues, et un duo Audrey Hepburn / Cary Grant qui fonctionne parfaitement. Excellent générique de Maurice Binder [IMDb] (qui a créé ceux des premiers James Bond, et il y a d'ailleurs une ressemblance).

Vu à l'UGC Ciné Cité Confluence à Lyon, dans le cadre d'UGC Culte, suite à la reprise du film en salles en version restaurée.

Reprise en France le 2018-04-25.

Dumb and Dumber (1994) (Dumb & Dumber), de Peter Farrelly / Bobby Farrelly [AC] [CaC]

Film hilarant. J'ai adoré. Le duo Jim Carrey / Jeff Daniels est excellent.

Vu en 35 mm à l'Institut Lumière lors de la nuit Jim Carrey.

Bombshell: The Hedy Lamarr Story (Hedy Lamarr, from Extase to Wifi), d'Alexandra Dean [AC] [CaC]

Excellent documentaire sur Hedy Lamarr, que je ne connaissais pas du tout.

Sortie en France le 2018-06-06.

Hva vil folk si (La mauvaise réputation), d'Iram Haq [AC] [CaC]

Très beau film, éprouvant et d'inspiration autobiographique. Très bien filmé. Acteurs convaincants, en particulier l'excellente actrice principale, Maria Mozhdah. La musique colle bien au film.

Sortie en France le 2018-06-06.

A Quiet Place (Sans un bruit), de John Krasinski [AC] [CaC]

Très bien, malgré des incohérences. Par exemple, pourquoi ne pas tendre un piège basé sur le bruit?

Sortie en France le 2018-06-20.

Pororoca (Pororoca, pas un jour ne passe), de Constantin Popescu [AC] [CaC]

Un film choc, avec un côté thriller. Les qualités: la mise en scène, notamment un long plan-séquence de 18 minutes, ainsi que l'acteur principal et son évolution. Cependant, il ne se passe pas énormément de choses et j'ai parfois trouvé le temps long, surtout que le film fait 2 heures et demie.

Sortie en France le 2018-06-13.

Hereditary (Hérédité), d'Ari Aster [AC] [CaC]

Pas mal. Un film d'horreur original, mais qui ne fait pas très peur. Le scénario n'est pas hyper-convaincant. La principale qualité est la mise en scène.

Sortie en France le 2018-06-13.

Sicilian Ghost Story, de Fabio Grassadonia / Antonio Piazza [AC] [CaC]

Pas mal. Un fait divers réel évoqué de manière onirique du point de vue d'adolescents, à la limite du film expérimental. Quelques longueurs. Plan sous l'eau assez marquant vers la fin. L'atmosphère de ce film m'a fait penser à El Espinazo del diablo (2001) (L'échine du diable).

Sortie en France le 2018-06-13.

Me, Myself & Irene (2000) (Fou(s) d'Irène), de Bobby Farrelly / Peter Farrelly [AC] [CaC]

Pas mal. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière lors de la nuit Jim Carrey, mais c'était le 4e film de la nuit et j'ai dormi vers le milieu du film.

Disobedience (Désobéissance), de Sebastián Lelio [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. Le film manque d'émotion, sauf à la fin. Peut-être trop long et/ou trop intimiste. Dommage, car j'aime beaucoup les deux actrices Rachel Weisz et Rachel McAdams.

Note: c'est une adaptation d'un roman, mais cela ne se voit pas vraiment.

Sortie en France le 2018-06-13.

Chinesisches Roulette (1976) (Roulette chinoise), de Rainer Werner Fassbinder [AC] [CaC]

Je n'ai pas aimé. Je n'ai rien compris (et je ne suis pas le seul!). Il semble y avoir de nombreuses références littéraires, qui pourraient peut-être aider à comprendre. Seul aspect positif: une mise en scène toujours aussi bonne et toujours avec des miroirs, et excellent plan des poupées dans le coffre.

Reprise en France le 2018-05-02.

Mon ket, de François Damiens [AC] [CaC]

Mauvais. On ne rit quasiment pas. Du style film à sketches, tourné intégralement en caméra cachée.

Sortie en France le 2018-05-30.

Hao jile (Have a Nice Day), de Jian Liu [AC] [CaC]

Film d'animation bavard et ennuyeux. L'animation elle-même est minimaliste. Je n'ai pas du tout accroché.

Sortie en France le 2018-06-20.

[2018-06-15 21:53:21 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-06-09/2018-06-15)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Jurassic World: Fallen Kingdom, de J.A. Bayona [AC] [CaC]

Excellent! Ce volet est nettement le meilleur des 5 de la saga. Très bonne mise en scène, avec de superbes plans (par exemple: sur le toit; lorsqu'un dinosaure se trouve en quelque sorte sur d'autres dinosaures; celui avec le rideau blanc). J'ai bien aimé le côté sombre du scénario, ainsi que certaines bonnes idées (un petit côté The People Under the Stairs). Techniquement, c'est parfait, surtout en Dolby Cinema 3D (vu au Pathé Vaise à Lyon).

Au bout d'un moment, quand une saga devient assez longue (ou avant), il y a toujours un volet intitulé Apocalypse. Pourquoi pas le prochain?

Sortie en France le 2018-06-06.

Manbiki kazoku (Une affaire de famille), de Hirokazu Koreeda [AC] [CaC]

Très bien. Vu en avant-première au Comoedia (salle 1) à Lyon; le Comoedia avait choisi ce film pour sa vague d'avant-premières de films du festival de Cannes 2018 avant de savoir qu'il allait avoir la Palme d'or.

Sortie en France le 2018-12-12.

Bao xue jiang zhi (Une pluie sans fin), d'Yue Dong [AC] [CaC]

Très bien pour le cadre du film. Au final, une histoire de disparitions… Ce film m'a fait penser à un certain film américain datant de 2001 ([Révélations – non disponible]) concernant le flashback vers la fin, mais il y a aussi d'autres similarités entre ces deux films.

Vu en avant-première au Comoedia (salle 4) à Lyon, en présence du réalisateur Dong Yue (séance en partenariat avec Quais du polar). Il s'agissait de la toute première présentation par le réalisateur en France. Quelques anecdotes… La musique a été faite en France; le compositeur est un Chinois qui vit en France. Le réalisateur s'est inspiré de Se7en (1995), La isla mínima (2014) et Memories of Murder (2003). Le film a été tourné dans une région où il pleut beaucoup. Mais dans la plupart des scènes, ce que l'on voit à l'écran est en fait de la pluie artificielle, car la saison des pluies a été ratée pour le tournage.

Sortie en France le 2018-07-25.

Volontaire, de Hélène Fillières [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Bien filmé. À voir surtout pour l'actrice Diane Rouxel. Belle musique de Bruno Coulais.

Sortie en France le 2018-06-06.

À genoux les gars, d'Antoine Desrosières [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Un sujet, d'après un témoignage, traité sous forme de comédie; ce sont en fait certains dialogues qui sont drôles.

Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en présence du réalisateur Antoine Desrosières et de l'actrice Inas Chanti; l'actrice principale Souad Arsane était prévue, mais n'a malheureusement pas pu être là. Il a été annoncé une série sur YouTube, Yasmina et Rim (du nom des deux personnages principaux), composée de nombreuses autres scènes qui ont été tournées, mais qui n'ont pas été incluses dans le film; elle sera lancée fin juin, avec un épisode de 10 minutes par semaine.

Sortie en France le 2018-06-20.

Carmen y Lola (Carmen et Lola), d'Arantxa Echevarria [AC]

Un assez joli film. Un reproche: de temps en temps, la caméra bouge trop, avec des plans rapprochés qui ne servent pas à grand chose. Cependant les scènes sensuelles sont bien filmées et la fin est très réussie.

Il n'y a pas encore de date de sortie prévue.

"CSI: Crime Scene Investigation" - Grave Danger: Part 1 (2005) et "CSI: Crime Scene Investigation" - Grave Danger: Part 2 (2005), de Quentin Tarantino

Pas mal. Épisodes de série télévisée vus lors d'une séance spéciale à l'Institut Lumière. Le style fait trop série télé.

El libro de Lila (Le voyage de Lila), de Marcela Rincón [AC] [CaC]

Pas mal. Le début, très sombre, est très bien, mais le film devient convenu. Côté technique, l'animation ne semble pas toujours maîtrisée: par exemple, on a parfois l'impression que les personnages marchent au-dessus du sol.

Vu en VF. Il ne semble pas y avoir de séance en VO en France; la VO aurait peut-être été préférable pour le respect de la langue des personnages.

Sortie en France le 2018-06-06.

Kûkai (Legend of the Demon Cat), de Kaige Chen

Moyen. Le film est trop confus (surtout la fin) et bavard; les sous-titres disparaissent d'ailleurs parfois trop rapidement; j'ai d'ailleurs complètement décroché à un moment. J'ai surtout apprécié le passage de la fête, quoique inégal: des scènes splendides et poétiques, mais aussi avec des défauts. Certaines images étaient trop sombres, et on ne voyait pas grand chose (certains problèmes pouvaient venir du projecteur).

Vu dans le cadre de la 8e édition du Festival du cinéma chinois en France.

Book Club (Le Book Club), de Bill Holderman [AC] [CaC]

Beaucoup de bavardage inintéressant et mise en scène d'une platitude absolue. On dirait un mauvais téléfilm. Les quelques moments amusants et les actrices ne sauvent pas le film.

Vu uniquement parce que Jane Fonda y jouait et qu'elle venait d'être annoncée pour le Prix Lumière 2018.

Sortie en France le 2018-06-06.

[2018-06-08 23:00:15 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-05-26/2018-06-08)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

I Kill Giants (Chasseuse de géants), d'Anders Walter [AC]

J'ai beaucoup aimé. Émouvant, surtout la fin. Univers visuel réussi. Très belle photographie, de même que la musique. D'après le roman graphique éponyme. J'ai juste noté un problème dans la scène sur la plage, vers le début du film: les voix résonnent un peu (elles semblent avoir un son métallique); je ne sais pas si ça vient du film ou d'un problème technique à la projection, mais je n'ai rien remarqué d'autre par la suite.

Vu à la Nuit des Géants au Max Linder Panorama (événement Facebook), dans le cadre des Nuits au Max (page Facebook), en présence du réalisateur Anders Walter, du scénariste du comics et du film Joe Kelly, du dessinateur du comics J.M. Ken Niimura, et de deux producteurs. Il s'agissait d'une avant-première exceptionnelle de la sortie du film en DVD et Blu-ray. Il ne sortira donc malheureusement pas en salles en France.

La projection était précédée du très joli court métrage Helium (2013) du même réalisateur (Oscar du Meilleur court métrage en 2014). Ce court métrage n'a aucun rapport avec les géants, mais les deux oeuvres ont des points communs; elles sont en particulier focalisées sur les relations entre les personnages, avec un aspect fantastique derrière.

La Terre vue du coeur (Hubert Reeves, la Terre vue du coeur), de Iolande Cadrin-Rossignol [AC] [CaC]

Documentaire très intéressant. Image d'excellente qualité. Film vu au Cinéma Opéra à Lyon.

Sortie en France le 2018-05-23.

Luis & the Aliens (Léo et les extraterrestres), de Christoph Lauenstein / Wolfgang Lauenstein / Sean McCormack [AC] [CaC]

Un film d'animation assez délirant. On rigole bien. Vu en VF, qui est très bonne et naturelle.

Sortie en France le 2018-05-09.

Death Wish, d'Eli Roth [AC] [CaC]

Très bien. Avec de l'humour. J'ai particulièrement bien aimé les scènes dans l'armurerie.

J'ai pu voir le film en VO à Paris. Il ne passait qu'en VF à Lyon.

Sortie en France le 2018-05-09.

Guy, d'Alex Lutz [AC] [CaC]

Très bien. On croirait à un véritable documentaire! C'est ce qui fait la force de ce film. Vu en avant-première au Comoedia (salle 5) à Lyon, suivi d'une rencontre avec le réalisateur, scénariste et acteur Alex Lutz. Je n'avais jamais entendu parler d'Alex Lutz auparavant, et c'était une surprise pour moi de le voir en vrai juste après la projection.

Sortie en France le 2018-08-29.

Deadpool 2, de David Leitch [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Nettement mieux que le premier volet. Le meilleur moment: une longue scène d'action concernant le convoi 17, avec un super-pouvoir inédit!

Sortie en France le 2018-05-16.

Love with the Proper Stranger (1963) (Une certaine rencontre), de Robert Mulligan [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Superbe prestation de Natalie Wood.

Reprise en France le 2018-05-23.

Les coeurs verts (1966), d'Édouard Luntz [AC] [CaC]

Bien, notamment pour le côté documentaire sur la banlieue à l'époque, avec des acteurs amateurs qui viennent de ce milieu. On y voit des terrains vagues et le CNIT à La Défense en construction.

Film vu en version restaurée numérique 4K, en présence de Thomas Luntz, fils du réalisateur, et de Julien Frey, auteur de la BD Avec Édouard Luntz. Quelques anecdotes… Grâce à ce film, plusieurs des acteurs amateurs ont travaillé dans le cinéma par la suite. Ce film a inspiré La haine (1995) de Mathieu Kassovitz. Le chef opérateur, Jean Badal, travaillera ensuite sur Playtime (1967) de Jacques Tati. La musique du bal a été écrite par Serge Gainsbourg spécialement pour le film.

Brainious (Le cerveau des enfants), de Stéphanie Brillant [AC] [CaC]

Documentaire intéressant. Mais rien de vraiment surprenant.

Sortie en France le 2018-05-23.

Sylvie et le fantôme (1946), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

Film intéressant surtout pour ses trucages et quelques bons dialogues. Odette Joyeux est trop âgée pour son rôle.

Vu en version restaurée numérique 2K à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara.

Ninì (2014), de Gian Luigi Giustiniani / Raffaele Rezzonico

Documentaire vu lors d'une soirée Cinéma de montagne à l'Institut Lumière, en présence des producteurs Daniele Ietri et Eleonora Mastropietro. Pas mal. Trop de sous-titres.

Manifesto, de Julian Rosefeldt [AC] [CaC]

Film expérimental qui ne m'a pas vraiment emballé. J'ai cependant bien aimé l'esthétique, avec une jolie scène finale en slow-motion.

Sortie en France le 2018-05-23.

Se rokh (Trois visages), de Jafar Panahi [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. Intéressant pour le sujet, mais bavard, en particulier, trop de longs monologues. Le film m'a endormi plusieurs fois.

Sortie en France le 2018-06-06.

The Triangle, de David Blair / Nathaniel Peterson / Adam Pitman

Pas terrible. Vu à la 3e édition d'On Vous Ment! (festival documenteur à Lyon).

Beirut (Opération Beyrouth), de Brad Anderson [AC] [CaC]

Peu intéressant. De plus, la mise en scène est très mauvaise et les images souvent trop sombres.

Sortie en France le 2018-05-30.

Bebe, de Yair Qedar / Ilan Peled [AC]

Documentaire sur une actrice transgenre qui n'a jamais existé. Je n'ai pas aimé: trop d'interviews, film pas structuré. Vu à la 3e édition d'On Vous Ment! (festival documenteur à Lyon).

My Pure Land, de Sarmad Masud [AC] [CaC]

Sujet a priori intéressant, mais le film est très confus, se répète, et ne raconte pas grand chose. De plus, certains acteurs jouent mal. Bref, énorme déception.

Sortie en France le 2018-05-30.

[2018-05-26 09:38:42 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-05-20/2018-05-25)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Est - Ouest (1999), de Régis Wargnier [AC] [CaC]

Superbe! Vu en 35 mm lors d'une soirée spéciale à l'Institut Lumière (invitation à Régis Wargnier).

The Man Who Killed Don Quixote (L'homme qui tua Don Quichotte), de Terry Gilliam [AC] [CaC]

Un film méta complètement fou, où se mélangent réalité et fiction (hallucinations, tournage de film, rêve, etc.). J'ai beaucoup aimé.

Sortie en France le 2018-05-19.

Solo: A Star Wars Story, de Ron Howard [AC] [CaC]

Vu en Dolby Cinema 3D au Pathé Vaise à Lyon, avec le système Dolby Vision (2 projecteurs laser 4K…). L'image et le son sont d'excellente qualité. J'ai beaucoup aimé, en particulier pour le côté spectacle. À part ça, scénario intéressant, un peu d'humour, et de bons acteurs.

Sortie en France le 2018-05-23.

"Masters of Horror" - Jenifer (2005), de Dario Argento

Excellent! Les maquillages sont très réussis. Épisode de série télévisée vu lors d'une séance spéciale à l'Institut Lumière.

Mary Poppins (1964), de Robert Stevenson [AC] [CaC]

Excellente comédie musicale pleine de poésie, surtout dans la première moitié, avec de très bons effets spéciaux.

Gueule d'ange, de Vanessa Filho [AC] [CaC]

Un film émouvant, notamment la fin. Vu en présence de la réalisatrice Vanessa Filho et de la très jeune actrice principale Ayline Aksoy-Etaix, qui joue remarquablement bien.

Sortie en France le 2018-05-23.

"Masters of Horror" - John Carpenter's Cigarette Burns (2005), de John Carpenter

J'ai bien aimé. Épisode de série télévisée vu lors d'une séance spéciale à l'Institut Lumière.

En guerre, de Stéphane Brizé [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Comme La loi du marché (2015), qui était également de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon, le film est assez proche du documentaire.

Sortie en France le 2018-05-16.

Land, de Babak Jalali [AC] [CaC]

Pas mal. Très belle photographie. Un film se déroulant aux États-Unis et très critique envers cette nation. Ce n'est d'ailleurs pas du tout un film américain: il s'agit d'une coproduction Italie / France / Pays-Bas / Mexique, et il a été tourné au Mexique.

Sortie en France le 2018-04-25.

Nadie nos mira (Nobody's Watching), de Julia Solomonoff [AC] [CaC]

Je n'ai pas aimé et je me suis ennuyé, car il ne ne passe pas grand chose.

Sortie en France le 2018-04-25.

[2018-05-20 08:49:17 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-05-09/2018-05-19)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Angst essen Seele auf (1974) (Tous les autres s'appellent Ali), de Rainer Werner Fassbinder [AC] [CaC]

Très bien. Un film humaniste.

Reprise en France le 2018-04-18.

Douce (1943), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

Très bien pour les dialogues, la mise en scène et les acteurs, en particulier Marguerite Moreno, qui joue la grand-mère. Quelques longueurs.

Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara.

L'auberge rouge (1951), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

Très bonne comédie macabre, vue une première fois à la télévision, et revue en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara.

Le diable au corps (1947), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Quelques très beaux plans. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara; contrairement à ce qui était annoncé, il s'agissait de la version de 2 h 2 min et non celle de 1 h 50 min.

Todos lo saben (Everybody Knows), d'Asghar Farhadi [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Un film focalisé sur les relations entre les personnages, dans la lignée des films précédents du réalisateur avec cette fois un aspect thriller psychologique. Partiellement prévisible.

J'ai particulièrement apprécié les premières images (le clocher, dans lequel il y a aura une seconde scène importante).

Sortie en France le 2018-05-09.

Abdel et la comtesse, d'Isabelle Doval [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Assez bizarre et amusant. Ah, quand la comtesse découvre le plastique…

Sortie en France le 2018-05-09.

Le comte de Monte Cristo (1961), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

J'ai plutôt bien aimé, surtout la seconde partie. Dommage que le film n'ait pas été tourné en lumière naturelle. Par exemple, on voit bien que ce ne sont pas du tout les torches qui éclairent. Bref, ça fait vraiment très artificiel.

Film vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara.

Heung Gong jai jo (1997) (Made in Hong Kong), de Fruit Chan [AC] [CaC]

Pas mal. Mise en scène très stylisée.

Reprise en France le 2018-05-09.

Monsieur Je-Sais-Tout, de Stéphan Archinard / François Prévôt-Leygonie [AC] [CaC]

Pas mal, mais certaines choses ne sont pas vraisemblables. Le film s'inspire fortement de Rain Man (1988).

Sortie en France le 2018-05-09.

No dormirás, de Gustavo Hernández [AC] [CaC]

Scénario compliqué, confus et peu convaincant. Le film se rattrape sur l'atmosphère horrifique et l'actrice principale Eva De Dominici.

Sortie en France le 2018-05-16.

Hotel Salvation, de Shubhashish Bhutiani [AC] [CaC]

Pas mal. De jolies images. Des longueurs vers la fin.

Sortie en France le 2018-05-02.

Et mon coeur transparent, de David Vital-Durand / Raphaël Vital-Durand [AC] [CaC]

Pas mal. La particularité de ce film est la mise en scène esthétisante, et c'est réussi de ce côté-là. Mais c'est trop mou et la voix-off n'arrange pas les choses. Le film peut faire penser à une grosse pub pour du rouge à lèvres.

Un autre problème: la scène de la chanson est mal postsynchronisée.

Sortie en France le 2018-05-16.

Martha (1974), de Rainer Werner Fassbinder [AC] [CaC]

Moyen. Je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire (sauf la fin) et j'ai trouvé le film long. Mais j'ai bien aimé la mise en scène, avec l'utilisation des miroirs.

Reprise en France le 2018-04-18.

Heis: Chroniques, d'Anaïs Volpé [AC]

J'ai moyennement aimé. Film original par sa forme, mais trop hermétique à mon goût.

Vu au Cinéma Opéra à Lyon, à une séance du ciné-club Enjeux sur Image; ce film n'était pas sorti à Lyon.

Sortie en France le 2017-04-05.

La corruzione (1963) (La corruption), de Mauro Bolognini [AC] [CaC]

Je n'ai pas aimé (film ennuyeux). Vu en numérique à l'Institut Lumière, dans le cadre d'un cycle dédié à Mauro Bolognini à l'occasion de la ressortie en copie restaurée du Bel Antonio.

Takara - La nuit où j'ai nagé, de Kohei Igarashi / Damien Manivel [AC] [CaC]

Film sans dialogue, vu au cinéma Lumière Fourmi en salle 3 (toute petite salle). Il ne se passe pas grand chose et on s'ennuie. De plus, certaines images sont trop sombres et on n'y voit quasiment rien, faute de contraste (ou luminosité) suffisant dans les noirs. Enfin, sur ce point, c'est assez incroyable: concernant au moins une des scènes, qui apparaît dans la bande-annonce, il n'y a pas ce problème sur l'écran de mon ordinateur portable, qui est pourtant de qualité très médiocre.

Sortie en France le 2018-05-02.

Fontane Effi Briest (1974) (Effi Briest), de Rainer Werner Fassbinder [AC] [CaC]

J'ai détesté. Film trop littéraire et soporifique. Déjà qu'en général, je n'apprécie pas trop la voix-off, mais là, c'est pire que tout. Un style extrêmement désagréable. Seul petit point positif: la mise en scène avec les miroirs.

Reprise en France le 2018-05-02.

[2018-05-08 21:26:43 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-04-29/2018-05-08)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Avengers: Infinity War, d'Anthony Russo / Joe Russo [AC] [CaC]

Tout d'abord, superbe pour l'univers visuel, très varié. J'avais vu le film une première fois dans une salle classique (donc 2K), en 3D. Je l'ai revu en Dolby Cinema (toujours en 3D) au Pathé Vaise à Lyon, avec le système Dolby Vision (2 projecteurs laser 4K…). En plus de la définition 4K, les couleurs sont nettement meilleures. En particulier, dans l'espace, le noir est bien noir. On voit la différence! Ce film bénéficie très largement de cette qualité exceptionnelle. Concernant le son, le Dolby Atmos apporte aussi un plus par rapport à une salle classique.

À part ça, les scènes d'action et les effets spéciaux sont excellents. Seule faiblesse du film: l'intrigue est minimaliste. Quoique la fin est très réussie… en attendant la suite (cf la scène post-générique, qui n'est d'ailleurs pas en 3D).

Sortie en France le 2018-04-25.

Jia nian hua (Les anges portent du blanc), de Vivian Qu [AC] [CaC]

Excellent film chinois, très émouvant.

Sortie en France le 2018-05-02.

Najlepszy (Breaking the Limits), de Lukasz Palkowski

Excellent! Une première partie impressionnante, dans le milieu de la drogue, une seconde partie qui peut rappeler La prière (2018), et une troisième partie sur une histoire incroyable. D'après des faits réels: l'histoire de Jerzy Górski, joué brillamment par Jakub Gierszal.

Vu au Comoedia à Lyon, dans le cadre du festival Kinopolska.

Das schweigende Klassenzimmer (La révolution silencieuse), de Lars Kraume [AC] [CaC]

Très bien, avec un côté thriller. Cette histoire est basée sur des faits réels, racontés également dans un livre par un des protagonistes principaux, Dietrich Garstka (décédé quinze jours avant la sortie du film en France).

Sortie en France le 2018-05-02.

Place publique, d'Agnès Jaoui [AC] [CaC]

Très bonne comédie. On rit souvent. Jean-Pierre Bacri est toujours excellent.

Sortie en France le 2018-04-18.

Journal d'une femme en blanc (1965), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

Très bien. Avec l'excellente actrice Marie-José Nat, que j'avais déjà vue dans La vérité (1960) de Henri-Georges Clouzot, ainsi que dans Litan (1982) de Jean-Pierre Mocky (vu au festival Hallucinations Collectives 2017).

Film vu à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara.

Katie Says Goodbye, de Wayne Roberts [AC] [CaC]

Un film bouleversant porté par son actrice principale, Olivia Cooke. Très bien filmé, avec quelques plans-séquences.

Sortie en France le 2018-04-18.

Nico, 1988, de Susanna Nicchiarelli [AC] [CaC]

Biopic sur les deux dernières années de la vie de la chanteuse Nico. Émouvant. J'ai beaucoup aimé.

Sortie en France le 2018-04-18.

Comme des rois, de Xabi Molia [AC] [CaC]

Un drame social. J'ai bien aimé.

Sortie en France le 2018-05-02.

Foxtrot, de Samuel Maoz [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Quelques images superbes la nuit. Des longueurs vers la fin.

Sortie en France le 2018-04-25.

Comme des garçons, de Julien Hallard [AC] [CaC]

Bien pour le sujet. Sinon, le traitement est convenu et ça fait téléfilm. Inspiré de faits réels (j'en avais pris connaissance dans le documentaire Un vrai sport de gonzesses (2013) de Farid Haroud).

Sortie en France le 2018-04-25.

Red Sparrow, de Francis Lawrence [AC] [CaC]

Cela aurait pu être un bon film s'il n'était pas entièrement en anglais. Là, ce non respect de la langue est vraiment perturbant. Il y a aussi cette histoire de changement de couleur de cheveux (en général, les scénaristes choisissent la solution de la perruque, mais pas ici). Maintenant, ça se laisse voir et la fin est excellente. D'après le roman éponyme de Jason Matthews [IMDb].

Belle musique de James Newton Howard.

Sortie en France le 2018-04-04.

Dzikie róze (Wild Roses), d'Anna Jadowska

Pas mal. Vu au Comoedia à Lyon, dans le cadre du festival Kinopolska.

MILF, d'Axelle Laffont [AC] [CaC]

Une comédie qui se laisse voir. À part la course de chevaux très particulière ([Révélations – non disponible]), rien d'original et de véritablement intéressant.

Sortie en France le 2018-05-02.

In einem Jahr mit 13 Monden (1978) (L'année des treize lunes), de Rainer Werner Fassbinder [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé.

Reprise en France le 2018-05-02.

Lean on Pete (La route sauvage), d'Andrew Haigh [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. Rien d'original, rien de vraiment intéressant, peu d'émotion.

Sortie en France le 2018-04-25.

Le mariage de Chiffon (1942), de Claude Autant-Lara [AC] [CaC]

Pas terrible à part l'histoire des souliers. Vu en 35 mm à l'Institut Lumière, dans le cadre de la rétrospective Claude Autant-Lara; la copie était par moments en mauvais état.

Liebe ist kälter als der Tod (1969) (L'amour est plus froid que la mort), de Rainer Werner Fassbinder [AC] [CaC]

Soporifique et mal joué. J'ai détesté.

Reprise en France le 2018-04-18.

[2018-05-05 21:59:20 UTC]
Patches 1 to 6 for GNU MPFR 4.0.1

(CariBlog – MPFR – Software)

Patches 1 to 6 of GNU MPFR 4.0.1 are available in the bugs section of the MPFR 4.0.1 page. The first one fixes a major bug introduced in MPFR 4.0.0 (in a particular case of addition/subtraction), though most applications are probably not affected. The other ones fix minor bugs, with probably no consequences in practice.

For the users of the Math::MPFR Perl module, note that patch 6 makes a bug appear in version 4.03 of this module (current version at the time of writing – [Update 2018-05-08] A new version of the module is now available).

[2018-04-28 23:55:15 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-04-17/2018-04-28)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Game Night, de John Francis Daley / Jonathan Goldstein [AC] [CaC]

Excellente comédie. On rit beaucoup. Un bon scénario, avec des rebondissements. Avec notamment Jason Bateman (qui avait joué dans Horrible Bosses (2011) (Comment tuer son boss?) et sa suite) et Rachel McAdams.

Sortie en France le 2018-04-18.

Tout le monde debout, de Franck Dubosc [AC] [CaC]

Très bonne comédie romantique, avec de l'émotion. On rit assez souvent. J'ai particulièrement apprécié la scène en référence à Titanic: magnifique et inattendue.

Sortie en France le 2018-03-14.

Jestem morderca (I'm a Killer), de Maciej Pieprzyca

Très bien. Vu au Comoedia à Lyon, dans le cadre du festival Kinopolska.

Una especie de familia (Notre enfant), de Diego Lerman [AC] [CaC]

Très beau film. Bonne réalisation, avec des plans-séquences.

Sortie en France le 2018-04-18.

The Stepford Wives (1975) (Les femmes de Stepford), de Bryan Forbes [AC] [CaC]

Très bien. D'après le roman d'Ira Levin [IMDb]. Vu à la 7e édition du Festival de Science-Fiction de Lyon: Les Intergalactiques.

Les disparus de St. Agil (1938), de Christian-Jaque [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Déjà vu (plusieurs fois?) à la télévision. Vu pour la première fois au cinéma à l'Institut Lumière. Je ne me souvenais plus du tout début (générique et prologue); Star Wars s'en est visiblement inspiré, musique comprise concernant la Marche impériale.

The Death of Stalin (La mort de Staline), d'Armando Iannucci [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Mais le film, étant en anglais, ne respecte malheureusement pas la langue des personnages.

Sortie en France le 2018-04-04.

Nul homme n'est une île, de Dominique Marchais [AC] [CaC]

Documentaire intéressant.

Sortie en France le 2018-04-04.

Transit, de Christian Petzold [AC] [CaC]

Un film construit de manière assez étrange. J'ai assez bien aimé, mais je ne suis pas très convaincu. Beaucoup de voix-off, que j'ai trouvé gênante; la narration vient-elle du roman dont ce film est adapté?

Sortie en France le 2018-04-25.

Loving Pablo (Escobar), de Fernando León de Aranoa [AC] [CaC]

Pas mal. Malheureusement, encore une fois, la langue des personnages n'est pas respectée: tout est en anglais! Et ce n'est même pas un film américain!

Sortie en France le 2018-04-18.

Ciao Ciao, de Song Chuan [AC] [CaC]

Pas mal. Bien filmé, avec de beaux paysages. À part ça, intérêt très limité.

Sortie en France le 2018-04-25.

Verdwijnen (Sonate pour Roos), de Boudewijn Koole [AC] [CaC]

Moyen. Lent et quasiment sans émotion. Cependant, les quelques scènes avec le jeune frère sont très belles, surtout celle dans la grotte de glace.

Sortie en France le 2018-04-18.

Im Lauf der Zeit (1976) (Au fil du temps), de Wim Wenders [AC] [CaC]

Moyennement intéressant et trop long, surtout qu'il n'y a pas de scénario.

Reprise en France le 2018-03-14.

Kiss Me, Stupid (1964) (Embrasse-moi, idiot!), de Billy Wilder [AC] [CaC]

J'ai détesté le scénario.

Reprise en France le 2018-03-14.

Skupljaci perja (1967) (J'ai même rencontré des tziganes heureux), d'Aleksandar Petrovic [AC] [CaC]

Vu en version restaurée, mais la qualité du son est désastreuse: mauvaise postsynchronisation, le son ne venait que de la gauche de l'écran, tout à la même intensité.

Reprise en France le 2017-11-15.

Withered Green, de Mohammed Hammad

Film extrêmement ennuyeux. Aucun intérêt. Vu à l'Institut Lumière, dans le cadre du festival Cinémas du Sud.

[2018-04-17 00:35:26 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-04-08/2018-04-16)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence:

Gun-ham-do (Battleship Island), de Seung-wan Ryoo [AC] [CaC]

Grandiose! Intense et hyper-violent. Le film est relativement long (2 h 17), mais le temps passe très vite. Parfois un peu dur à suivre. Le film de l'année?

Excellente prestation de la jeune actrice Su-an Kim, déjà remarquable dans Dernier train pour Busan (2016).

Sortie en France le 2018-03-14.

Ready Player One, de Steven Spielberg [AC] [CaC]

Superbe, en particulier pour les effets spéciaux en 3D et les multiples références.

Sortie en France le 2018-03-28.

Hostiles, de Scott Cooper [AC] [CaC]

Magnifique. Excellente mise en scène et très belle musique.

Sortie en France le 2018-03-14.

Death on the Nile (1978) (Mort sur le Nil), de John Guillermin [AC] [CaC]

Excellent. Beaucoup d'humour.

Vu en version restaurée au Champo. Image de très grande qualité: couleurs, netteté et contraste.

Reprise en France le 2018-04-04.

Croc-Blanc, d'Alexandre Espigares [AC] [CaC]

Film d'animation de grande qualité.

Sortie en France le 2018-03-28.

La finale, de Robin Sykes [AC] [CaC]

Un road movie qui fait passer un bon moment. On rit assez souvent. Un bon duo Thierry Lhermitte / Rayane Bensetti.

En partie tourné à Lyon.

Sortie en France le 2018-03-21.

Dans la brume, de Daniel Roby [AC] [CaC]

Film de survie / science fiction. J'ai bien aimé. Fin un peu prévisible après avoir vu les chiens.

Le film m'a fait penser à Peut-être (1999) de par ses images de Paris et par la présence de Romain Duris.

Sortie en France le 2018-04-04.

Kings, de Deniz Gamze Ergüven [AC] [CaC]

Bien pour son ambiance et le jeu des plus jeunes acteurs. Scénario pas très convaincant.

Sortie en France le 2018-04-11.

Mademoiselle Paradis, de Barbara Albert [AC] [CaC]

J'ai bien aimé.

Sortie en France le 2018-04-04.

Sandome no satsujin (The Third Murder), de Hirokazu Koreeda [AC] [CaC]

Bien, mais long et compliqué.

Sortie en France le 2018-04-11.

Murder on the Orient Express (1974) (Le crime de l'Orient-Express), de Sidney Lumet [AC] [CaC]

Pas mal. Je trouve ce film trop verbeux, peut-être à cause du roman, car la version de 2017 par Kenneth Branagh aura le même problème (en pire).

Vu en version restaurée au Champo. Image de très grande qualité: couleurs, netteté et contraste.

Reprise en France le 2018-04-04.

Le crime de Monsieur Lange (1936), de Jean Renoir [AC] [CaC]

Pas mal.

Southern Belle, de Nicolas Peduzzi [AC] [CaC]

Documentaire inégal. Belles scènes de nuit.

Sortie en France le 2018-04-11.

Isle of Dogs (L'île aux chiens), de Wes Anderson [AC] [CaC]

Je n'ai pas vraiment accroché et j'ai fini par trouver le film ennuyeux.

Sortie en France le 2018-04-11.

Cherry 2000 (1987), de Steve De Jarnatt [AC] [CaC]

Mauvais. Entre fun (comme la scène de la grue) et ennui. Les dialogues sont nuls, sauf le dernier, qui est drôle. Les acteurs jouent très mal, et c'est complètement mou, même dans les scènes d'action. Le principal intérêt serait peut-être le personnage de Melanie Griffith.

Vu à la 7e édition du Festival de Science-Fiction de Lyon: Les Intergalactiques.

[2018-04-13 17:43:16 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-03-27/2018-04-07) / Hallucinations Collectives

(Cinema – Lyon)

Du 27 mars au 2 avril, je suis allé à toutes les séances (comme la plupart des années précédentes) de la 11e édition du festival Hallucinations Collectives, qui s'est déroulée comme d'habitude au Comoedia à Lyon. Comme l'année dernière, face au succès de ce festival, toutes les projections ont eu lieu dans la salle 1 (la plus grande salle). J'ai trouvé que c'était une des meilleures éditions. Mon classement des longs métrages:

  1. Zirneklis (1992) (Spider), de Vasili Mass

  2. Vuelven (2017) (Tigers Are Not Afraid), d'Issa López [AC]

  3. Welkkeom tu Dongmakgol (2005) (Welcome to Dongmakgol), de Kwang-Hyun Park [AC] (déjà vu en 2006, festival Asiexpo)

  4. Saibi (2013) (The Fake), de Sang-ho Yeon [AC] [CaC]

  5. Downrange (2017), de Ryûhei Kitamura [AC]

  6. The Unknown (1927) (L'inconnu), de Tod Browning [AC] [CaC]

  7. The Black Panther (1977) (La Panthère Noire), de Ian Merrick [AC] [CaC]

  8. Leave Her to Heaven (1945) (Péché mortel), de John M. Stahl [AC] [CaC] (déjà vu en 2005, en copie 35 mm neuve)

  9. The Cured (2017), de David Freyne [AC]

  10. Radius (2017), de Caroline Labrèche / Steeve Léonard [AC]

  11. Beast (2017) (Jersey Affair), de Michael Pearce [AC] [CaC]

  12. Kissed (1996), de Lynne Stopkewich [AC] [CaC]

  13. Forbidden Zone (1980), de Richard Elfman [AC] [CaC]

  14. Liquid Sky (1982), de Slava Tsukerman (déjà vu en 2013, festival Écrans Mixtes, mais c'était en vidéo)

  15. A Prayer Before Dawn (2017) (Une prière avant l'aube), de Jean-Stéphane Sauvaire [AC] [CaC]

  16. Mutafukaz (2017), de Shôjirô Nishimi / Guillaume Renard [AC] [CaC]

  17. Breaking the Waves (1996), de Lars von Trier [AC] [CaC] (déjà vu seulement à la télévision)

  18. Sanshaku tamashii (2017) (3 Feet Ball & Souls), d'Etsuo Kato

  19. Goto, l'île d'amour (1969), de Walerian Borowczyk [AC] [CaC]

  20. Symptoms (1974), de José Ramón Larraz [AC]

  21. Pengabdi Setan (2017) (Satan's Slaves), de Joko Anwar

  22. The Lords of Salem (2012), de Rob Zombie [AC] [CaC]

  23. Baba Yaga (1973), de Corrado Farina

  24. Hungry Wives (1972) (Season of the Witch), de George A. Romero [AC] [CaC]

  25. Prípad pro zacínajícího kata (1970) (Un cas pour un bourreau débutant), de Pavel Jurácek [AC] [CaC]

  26. Scoundrels (1982), de Cecil Howard

Voici maintenant quelques commentaires sur une sélection des derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), jusqu'au 7 avril (la suite dans quelques jours), par ordre de préférence. [Mise à jour du 2018-04-17] J'avais oublié 3 films hors Hallucinations Collectives!

Zirneklis (1992) (Spider), de Vasili Mass

Superbe! Photographie et musique magnifiques. Un film envoûtant, vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Vuelven (Tigers Are Not Afraid), d'Issa López [AC]

Superbe! Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives; c'était mon préféré de la compétition longs métrages.

Saibi (2013) (The Fake), de Sang-ho Yeon [AC] [CaC]

J'ai adoré. Un film d'une noirceur totale et très violent. Peut-être même trop de violence inutile à la fin. Par le réalisateur de Dernier train pour Busan (2016).

Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. En France, ce film d'animation pour adultes est malheureusement sorti directement en DVD.

Downrange, de Ryûhei Kitamura [AC]

Excellent, dans le genre. Ce film m'a très rapidement fait penser à El rey de la montaña (2007). Fin inattendue.

Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Il ne sortira pas en salles en France.

The Unknown (1927) (L'inconnu), de Tod Browning [AC] [CaC]

Excellent! Vu en 35 mm à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Film muet projeté en 18 images par seconde, sans musique.

The Black Panther (1977) (La Panthère Noire), de Ian Merrick [AC] [CaC]

Excellent. L'histoire vraie du braqueur et meurtrier Donald Neilson, à la personnalité très particulière, ce qui fait tout l'intérêt du film.

Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Cet ancien film était sorti en salles il y a 2 ans, mais apparemment pas à Lyon.

Sortie en France le 2016-07-13.

The Cured, de David Freyne [AC]

Excellent, notamment pour la bande son. Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Radius, de Caroline Labrèche / Steeve Léonard [AC]

Excellent, pour son scénario et son côté mystérieux principalement. Un film qui amène une réflexion ([Révélations – non disponible]). Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Beast (Jersey Affair), de Michael Pearce [AC] [CaC]

Excellent sauf la fin. La caméra bouge parfois trop. Vu en avant-première à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Le film sort mercredi prochain.

Sortie en France le 2018-04-18.

Kissed (1996), de Lynne Stopkewich [AC] [CaC]

Envoûtant et poétique. Vu en 35 mm à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Forbidden Zone (1980), de Richard Elfman [AC] [CaC]

Un film complètement fou. Une sorte de comédie musicale, avec une excellente musique de Danny Elfman.

Vu en version couleur à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Tomb Raider, de Roar Uthaug [AC] [CaC]

Sans temps mort. De bonnes scènes d'action.

Sortie en France le 2018-03-14.

A Prayer Before Dawn (Une prière avant l'aube), de Jean-Stéphane Sauvaire [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Très bien pour les acteurs, mais c'est trop long et le scénario est moyen. D'après une histoire vraie. Vu en avant-première à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Sortie en France le 2018-06-20.

Mutafukaz, de Shôjirô Nishimi / Guillaume Renard [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Film d'animation vu en avant-première à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives; il y a remporté le Grand Prix (prix du public) de la compétition longs métrages.

Sortie en France le 2018-05-23.

Breaking the Waves (1996), de Lars von Trier [AC] [CaC]

Vu une première fois à la télévision; le film ne m'avait pas tellement plu. Revu en 35 mm (copie assez vieille) à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. J'ai nettement plus apprécié.

La belle et la belle, de Sophie Fillières [AC] [CaC]

Bien, mais un peu moins que Un chat un chat (2009), de la même réalisatrice. Ces deux films ont des similarités. D'autre part, j'ai bien aimé lorsqu'Agathe Bonitzer dit Je suis ta mère. à sa copine, ce qui fait en partie référence à ce qu'elle disait à la mère de Célimène dans Un chat un chat.

Sortie en France le 2018-03-14.

I cento passi (2000) (Les cent pas), de Marco Tullio Giordana [AC] [CaC]

J'ai bien aimé. Vu dans le cadre du festival Quais du polar.

Eva (1962), de Joseph Losey [AC] [CaC]

J'ai plutôt bien aimé. Excellente mise en scène.

Reprise en France le 2018-03-14.

Sanshaku tamashii (3 Feet Ball & Souls), d'Etsuo Kato

Une bonne idée, mais on comprend vite le but du film. Un peu d'humour. Des faiblesses: invraisemblances (pourquoi ne pas cacher la télécommande ou la protéger?); un peu trop bavard, sans que ce soit vraiment utile (à la place, les personnages auraient pu être plus développés); des lourdeurs sur la fin.

Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Première européenne. Sous-titres en anglais et français.

Goto, l'île d'amour (1969), de Walerian Borowczyk [AC] [CaC]

Intéressant. Vu en version restaurée numérique 2K à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Reprise en France le 2017-03-08.

The Rider, de Chloé Zhao [AC] [CaC]

Pas mal. Un peu lent.

Sortie en France le 2018-03-28.

Mary Magdalene (Marie Madeleine), de Garth Davis [AC] [CaC]

Pas mal. De belles images. Malheureusement le film ne raconte pas grand chose. Et dommage qu'il soit en anglais.

Sortie en France le 2018-03-28.

Un caballo llamado Elefante (Un cheval nommé Éléphant), d'Andrés Waissbluth [AC] [CaC]

Pas mal.

Sortie en France le 2018-04-04.

Symptoms (1974), de José Ramón Larraz [AC]

Principal intérêt: une très belle photographie. Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

La ch'tite famille, de Dany Boon [AC] [CaC]

Amusant, sans plus.

Sortie en France le 2018-02-28.

Pengabdi Setan (Satan's Slaves), de Joko Anwar

Pas mal. Mais la musique à chaque fois qu'il faut avoir peur, c'est énervant. Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives, en VOSTA. Première française.

The Lords of Salem (2012), de Rob Zombie [AC] [CaC]

Scénario pas terrible, on s'ennuie. Parfois visuellement intéressant. Belle musique.

Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Contrairement à ce que dit AlloCiné, le film n'est pas sorti en salles en France.

Baba Yaga (1973), de Corrado Farina

Pas terrible. Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Il s'agissait de la version d'époque sans les 2 scènes de nudité.

Hungry Wives (1972) (Season of the Witch), de George A. Romero [AC] [CaC]

Je me suis endormi, autant parce que le film était mauvais que parce que c'était la 5e séance de la journée. Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives. Il s'agissait de la version de 93 minutes, remontée par Jack H. Harris.

Prípad pro zacínajícího kata (1970) (Un cas pour un bourreau débutant), de Pavel Jurácek [AC] [CaC]

Critique du système de l'époque. Film incompréhensible. Vu à la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Mektoub, My Love: Canto Uno, d'Abdellatif Kechiche [AC] [CaC]

Film de vacances sans intérêt (sauf peut-être la naissance des agneaux), très bavard, et inutilement très long.

Sortie en France le 2018-03-21.

Scoundrels (1982), de Cecil Howard

Je n'ai pas du tout aimé. Aucun intérêt. Le porno de la 11e édition du festival Hallucinations Collectives.

Madame Hyde, de Serge Bozon [AC] [CaC]

Nul. On dirait un mauvais téléfilm.

Sortie en France le 2018-03-28.

[2018-03-26 21:04:38 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-03-18/2018-03-26)

(Cinema – Lyon)

Avant le début du festival Hallucinations Collectives, voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence; pour 10 d'entre eux, dans le cadre des 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne, où j'ai vu au total 11 films, ce qui est moins que les dernières années (habituellement, de 15 à 21).

Carpinteros, de José María Cabral [AC]

Superbe! Un très grand film de prison, où quasiment toutes les scènes se déroulent. Beaucoup de tension, et aussi de l'émotion. Très bonne réalisation, avec notamment un plan-séquence et une très belle scène vers la fin. Format d'image particulier, en 3 : 1, peut-être pour renforcer l'impression d'enfermement et d'oppression.

Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

La mano invisible, de David Macián

J'ai adoré! Un film innovant et parfaitement maîtrisé sur le travail et la société d'aujourd'hui, d'après un roman. Beaucoup de tension. Excellente mise en scène, en particulier concernant le décor (qui n'est pas sans rappeler Dogville (2003) de Lars von Trier) et les voix…

Film vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne, en présence du réalisateur David Macián.

What We Do in the Shadows (2014) (Vampires en toute intimité), de Jemaine Clement / Taika Waititi [AC] [CaC]

Très drôle. Peut-être un peu long. Vu à l'Institut Lumière lors de la nuit Comédies horrifiques, exceptionnellement en VF, celle-ci étant de qualité… exceptionnelle. Il ne s'agit pas d'une bête traduction en français, mais d'une réelle réécriture par le duo Nicolas Charlet et Bruno Lavaine.

Matar a Jesús, de Laura Mora Ortega [AC]

Un film intense pour son sujet, en grande partie autobiographique, avec le thème de la vengeance. Bien filmé, sauf que la caméra bouge un peu trop. L'intrigue se déroule à Medellín, et on a des vues depuis les hauteurs (le point de vue pourrait être la colline que l'on voit là, où c'est dégagé), mais la définition de l'image n'est pas suffisamment bonne.

Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

Hijos de la Sal, d'Andrés Eduardo Rodríguez / Luis Alejandro Rodríguez

Film contemplatif envoûtant, à la limite de l'expérimental. L'atmosphère fait penser aux films post-apocalyptiques.

Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

El bar (Pris au piège), d'Álex de la Iglesia [AC] [CaC]

Très bonne comédie horrifique. On rit souvent. À part pour le plan-séquence d'ouverture, la réalisation n'est cependant pas terrible.

Film vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne. En France, étant distribué par Netflix, il ne sortira malheureusement pas en salles.

Oscuro animal, de Felipe Guerrero

Très bien. Sans dialogue (sauf quelques dialogues en fond, non sous-titrés, d'ailleurs). Beaucoup de hors-champ. Un modèle de mise en scène.

Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

Centaur (Centaure), d'Aktan Arym Kubat [AC] [CaC]

Très beau film sur la société kirghize. Paysages somptueux et belle musique.

Sortie en France le 2018-01-31.

Abracadabra, de Pablo Berger [AC] [CaC]

Une bonne comédie fantaisiste. On rit assez souvent. Film vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en tant que séance délocalisée des 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain, en présence du réalisateur et scénariste Pablo Berger.

Sortie en France le 2018-04-04.

Der Hauptmann (The Captain - l'usurpateur), de Robert Schwentke [AC] [CaC]

J'ai plutôt bien aimé. Mais il y a des longueurs. D'après une histoire vraie. En noir et blanc, sauf une image.

Sortie en France le 2018-03-21.

Tesnota (Tesnota, une vie à l'étroit), de Kantemir Balagov [AC] [CaC]

J'ai assez bien aimé pour l'histoire et quelques plans-séquences, mais j'ai surtout trouvé le film beaucoup trop long.

Sortie en France le 2018-03-07.

Falsche Bewegung (1975) (Faux mouvement), de Wim Wenders [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé. Trop littéraire. Je suis allé voir le film surtout pour Nastassja Kinski (son premier rôle). Vu en numérique restaurée à l'Institut Lumière.

Reprise en France le 2018-03-14.

9 doigts, de F.J. Ossang [AC] [CaC]

Moyen. Ce que j'ai apprécié: la bande son, ainsi que l'aspect visuel du début (avant l'embarquement sur le cargo). À partir du cargo, le film devient ennuyeux.

Note: j'avais contribué au financement via TousCoprod.

Sortie en France le 2018-03-21.

Chien, de Samuel Benchetrit [AC] [CaC]

Comédie absurde. Drôle au début. Ensuite, je n'ai pas tellement aimé; cette seconde partie est trop longue: au bout d'un moment, on a compris, ce n'est pas la peine de s'acharner.

Sortie en France le 2018-03-14.

Princesita, de Marialy Rivas [AC]

Moyen. Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

Temporada de Caza (Saison de chasse), de Natalia Garagiola [AC]

Peu intéressant. De plus, la caméra bouge beaucoup trop! Film vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

La Soledad, de Jorge Thielen Armand

Terriblement ennuyeux. Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne.

[2018-03-17 23:59:13 UTC]
Les derniers films que j'ai vus (2018-03-11/2018-03-17)

(Cinema)

Voici quelques commentaires sur les derniers films que j'ai vus au cinéma (pour la première fois), par ordre de préférence. Tout d'abord, je recommande As Boas Maneiras (Les bonnes manières), de Marco Dutra / Juliana Rojas [AC] [CaC], que j'avais vu en avant-première en janvier et qui sort mercredi prochain.

La prière, de Cédric Kahn [AC] [CaC]

Magnifique! Vu en avant-première au Comoedia à Lyon, en présence du réalisateur Cédric Kahn, des acteurs principaux Anthony Bajon et Damien Chapelle, ainsi que quelques autres acteurs ou figurants.

Sortie en France le 2018-03-21.

Ghostland, de Pascal Laugier [AC] [CaC]

Très bon film d'horreur. J'ai bien aimé le scénario, qui ne va cependant pas assez loin à mon goût.

Vu le 15 mars, donc le jour d'anniversaire de la mort de H. P. Lovecraft.

Sortie en France le 2018-03-14.

The Disaster Artist, de James Franco [AC] [CaC]

Biopic très intéressant et assez drôle sur Tommy Wiseau [IMDb]. En attendant de voir son film The Room (2003)

Sortie en France le 2018-03-07.

The Room (2003), de Tommy Wiseau [AC] [CaC]

Pas si raté que ça. Ce film peut se comparer à un épisode de certaines séries télé. Et c'est (involontairement) très drôle. Par exemple, les personnages passent leur temps à entrer et sortir et à se dire Hi (même si c'est ce qui se fait dans la réalité… quoique là, c'est joué bizarrement). Mentionnons aussi le jeu très particulier de Tommy Wiseau. Et le miroir sur le mur qui tremble lorsque la fille essaie d'ouvrir la porte des toilettes… Dans l'ensemble, le film est réussi techniquement, avec notamment une belle photographie. Très belle musique. Bref, un excellent moment de divertissement.

Handia (Handia, le géant d'Altzo), d'Aitor Arregi / Jon Garaño [AC] [CaC]

Un joli film, inspiré de faits réels, qui vaut surtout pour sa magnifique photographie. Belle musique également.

Vu aux 34es Reflets du cinéma ibérique et latino-américain à Villeurbanne. Ce film avait apparemment eu une sortie en salles en janvier, mais d'après les archives du Petit Bulletin (n°906), pas à Lyon.

Sortie en France le 2018-01-24.

La nuit a dévoré le monde, de Dominique Rocher [AC] [CaC]

Un film de zombies, d'après un roman. J'ai bien aimé. Distrayant, mais rien de vraiment original.

Sortie en France le 2018-03-07.

Citadel (Citadel, Première mondiale), d'Alastair Lee [AC] [CaC]

Documentaire de 50 minutes, le premier film de montagne entièrement tourné en 4K, malheureusement vu seulement en projection 2K, alors que l'intérêt était surtout visuel.

Sortie en France le 2018-02-28.

The Mercy (Le jour de mon retour), de James Marsh [AC] [CaC]

Pas mal. D'après une histoire vraie.

Sortie en France le 2018-03-07.

Bara no sôretsu (1969) (Funeral Parade of Roses), de Toshio Matsumoto [AC] [CaC]

J'ai moyennement aimé, mais les 10 dernières minutes sont superbes. Film vu en version restaurée au Comoedia à Lyon, à la 8e édition du festival Écrans Mixtes, en avant-première de sa sortie en salles en France.

Sortie en France le 2018-06-13.

Me Mzis Skivi Var Dedamicaze (Drop of sun (I am truly a drop of sun on earth)), d'Elene Naveriani [AC] [CaC]

Pas terrible. Le film ne raconte pas grand chose. Belle photographie en noir et blanc, cependant.

Sortie en France le 2018-03-14.



webmaster@vinc17.org